«

»

Nov 22

Primaire de la Droite ou Primaire ouverte de Gauche pour choisir son adversaire … ? !

Chers amis, Chères amies,

Comme moi, j’imagine que vous êtes tous déçus des résultats de la primaire. Notre candidat, Nicolas Sarkozy a été battu par un électorat hors du parti des Républicains & Co

Dans le Nord Isère, vous pouvez être fiers cependant de votre engagement puisque Nicolas Sarkozy arrive deuxième avec 25,13 % (contre 22,98 % à Alain Juppé). Notre électorat a donc quand même su se mobiliser et surtout mobiliser un soutien à notre Candidat et ce grâce à l’action de chacun d’entre vous.

Je reste pour ma part, bien sûr convaincu que les propositions de Nicolas Sarkozy étaient les plus réalistes, équilibrées et aurait été plus efficaces pour redresser le pays, et surtout que l’homme avait toutes les qualités pour entraîner les français et conduire le changement.

Nous sommes nombreux à penser que la pression médiatique et surtout le fait d’ouvrir les primaires à n’importe qui, aura finalement eu raison de notre enthousiasme, Beaucoup de français auront pu ainsi choisir l’adversaire à leur futur candidat, heureusement nous avons évité le pire pour la France en l’élection de M. Alain Juppé, finalement le vote en faveur de François FILLON est quand même réconfortant.

Néanmoins, il faut féliciter François FILLON et ses équipes qui ont fait une belle campagne. Le résultat doit être salué. Je suis vraiment surpris, car il y a encore 3 semaines, Fillon était devancé  par Bruno Le Maire et maintenant il réalise un résultat exceptionnel, donc, là, je dis quand même Bravo

Fidèle à mes convictions et aussi mes déclarations antérieur, je reste convaincu que les Primaires ouvertes ont été une erreur, une erreur dangereuse et qui pourrait nous couter les prochaines Présidentielles.

Car comment analyser ce résultat, avons nous choisi et obtenu notre candidat, le meilleur candidat ou simplement le candidat que la gauche en déconfiture a choisi … Qui a voté, pour qui et surtout pour quoi, ses primaires ne nous apporteront aucune réponse, aucune possibilité d’analyses, aucune certitude ?!

Et si simplement c’était le candidat providentiel dont on vient de se priver, ou de nous priver, là, encore une fois ses primaires ouvertes ne le démontreront jamais, enfin nous risquons de l’apprendre et de s’en apercevoir trop tard et surtout après l’élection …

L’enjeu maintenant c’est la futur présidentielle et non l’alternance comme certain la nomme, qu’il faut absolument réussirPourquoi je me refuse de parler d’alternance, parce-que tout simplement par l’alternance ou pourrait encore y voir un vote stérile, un vote ne servant qu’à essayer un candidat, un  vote qui ne servirait qu’à changer de Président uniquement parce que l’actuel est pas bon.

Ce n’est pas une alternance dont on a besoin, c’est d’un véritable changement Politique, de la Politique et de la manière de faire de la Politique. La France a besoin de véritables hommes Politiques, d’hommes ambitieux, elle a besoin de grandeur et d’ambition … !

La France et les Français ont besoin du meilleur, d’un homme capable d’être à la hauteur du chantier, d’un battant qui pourra réformer et trouver les solutions pour redresser notre Pays et surtout notre économie, car après 5 ans d’une politique funeste, le Pays est dans une situation lamentable. la Tache est considérable. Bref La France à besoin d’un Président, d’un Homme providentiel qui soit à la hauteur de le situation et de la Tache. La France n’a plus de temps à perdre … !

Face à ses enjeux, je donne ma préférence à M. François FILLON et je lui souhaite vraiment de réussir. Ainsi j’appelle à voter M. Fillion dont une partie de son programme pourrait convenir au CNIP nous. Mais surtout j’appelle à faire barrage à Alain Juppé qui sera pire pour la France que M. Hollande.  

Mais aussi Fidèle à mes convictions et à ma vision de ce que la Politique devrait être. Je l’avait annoncé, je me retire de la primaire comme mon candidat, d’ailleur je n’ai pas entendu de la Part de M. Fillion un appel au CNIP à le rejoindre.

Maintenant je demande que l’on me prouve que je me sois trompé et que la France trouvera son Président. Monsieur Fillion vous avez maintenant la responsabilité de l’avenir de la France, de la droite.

Les enjeux sont considérables, l’avenir économique, la Laïcité, le chômage, la stabilité de notre république et de notre société, sauver et réformer nos institutions … Bref un Pays à reconstruire !

Soyez M. Fillon à la Hauteur de la tache et de la Fonction vous nous appelez à vous élire, démontrez nous que vous êtes l’homme providentiel !

Mes amis, avec toute amitié, Pierre-André Fontaine

 

Share