Garantir les équilibres de notre société

Garantir les équilibres de notre société

Nous voulons préserver les fondements de notre République. Nous devons rénover nos institutions et notre administration, refonder l’éducation, réinstaurer la sécurité partout et pour tous, anticiper les mutations démographiques, avoir une vraie politique familiale, réviser notre système de santé et de retraites, permettre un nouveau « vivre ensemble » en préservant notre identité et enfin ne pas abandonner des pans entiers de notre territoire.

 

Des institutions et une administration rénovées

• Instaurer un véritable régime présidentiel

• Instaurer a minima une dose de proportionnelle au Sénat
• Instaurer le vote obligatoire et reconnaître le vote blanc
• Elire les conseillers régionaux sur une base départementale et supprimer l’administration départementale
• Interdire le déficit de fonctionnement du budget de l’Etat
• Aligner le régime des élus du secteur public sur celui dusecteur privé
• Assouplir le statut de la fonction publique

Remettre l’instruction publique au centre despréoccupations de l’Etat

• Permettre l’apprentissage dès 14 ans et revaloriser l’enseignement professionnel
• Développer les passerelles de retour aux études pour lesjeunes les ayant interrompues prématurément
• Supprimer la carte scolaire

Promouvoir une réelle politique familiale

• Créer un véritable salaire parental
• Alléger les impôts des familles nombreuses et leur permettre un accès privilégié au logement et à la propriété
• Alléger les charges pour les assistants maternels et familiaux
• Assouplir les conditions de fonctionnement des crèchescollectives pour en augmenter le nombre et soutenir lescrèches d’entreprises
• Refus du mariage homosexuel et de l’homoparentalité

Innover pour notre santé et nos retraites, et anticiperles évolutions démographiques

• Développer une véritable politique du maintien à domicile et créer un statut de l’aidant familial
• Mettre en oeuvre un plan de création de structures pour les personnes âgées dépendantes, en partenariat public/privé
• Auditer la gestion hospitalière et externaliser les fonctions pouvant l’être
• Développer le télé-diagnostic pour maintenir les hôpitaux de proximité
• Dérembourser les médicaments de confort

• Renforcer les possibilités de cumul emploi/retraite

• Alléger les charges des entreprises recrutant des salariés de plus de 55 ans
• Encourager la capitalisation
• Evoluer vers un système de compte individualisé de cotisation

Combattre la délinquance, le communautarisme etl’immigration irrégulière

• Renforcer le rôle des polices municipales
• Assurer l’encadrement en milieu fermé des mineurs délinquants
• Développer les recours aux travaux d’intérêt généraux etmieux les organiser
• Créer de nouveaux établissements pénitentiaires
• Refus de la discrimination positive
• Supprimer la compétence judiciaire pour les étrangers ensituation irrégulière, question qui devrait relever de la seulecompétence administrative
• Renforcer les contrôles aux frontières de l’Europe
• Limiter le droit du sol et soumettre l’acquisition de lanationalité française à des conditions d’intégration
• Refus du vote des étrangers non-communautaires auxélections locales et nationales

Une nouvelle politique du logement, d’urbanisme, et d’aménagement du territoire

• Réintroduire les logements intermédiaires et résidences pour personnes âgées dans le calcul du seuil des logements sociaux
• Interdire, en parallèle, de dépasser 50% de logementssociaux dans une ville
• Assurer la rotation du parc de logements sociaux
• Elargir la notion de logements sociaux aux logements privés loués sous conditions de ressources
• Favoriser l’accession sociale à la propriété
• Favoriser la densification des zones urbaines pour éviterl’étalement urbain
• Assurer la couverture de l’ensemble du territoire en Internet haut-débit

 

 

Share