«

»

Fév 22

Philippe Villin (banquier d’affaires) : « Il y a une vie et une prospérité possibles après l’euro ! | Developpement d’affaires – Pierre André Fontaine

Philippe Villin, sans ménagement, dénonce la gestion de crise de la Commission européenne cette « institution peuplée de fonctionnaires globalement médiocres et sans leadership politique, elle n’a rien fait pour y remédier sérieusement, pas plus que la banque centrale européenne (BCE), si bien que près de vingt ans après la signature de Maastricht, les zones les moins développées se retrouvent anéanties par les zones fortes. L’Allemagne a vu ses exportations exploser en Europe« . Ceci a eu bien évidemment pour résultats une insuffisance de croissance pour les pays de la zone euro, un chômage de masse, des déficits des balances de paiements et donc de …

LIRE LA SUITE SUR :  http://www.developpement-affaires.com/philippe-villin-banquier-daffaires-il-y-a-une-vie-et-une-prosperite-possibles-apres-leuro-bleumarine75-sur-lepost-fr-0120/

 

Lire la suite sur : Philippe Villin (banquier d’affaires) : « Il y a une vie et une prospérité possibles après l’euro ! | Developpement d’affaires – Pierre André Fontaine.

Share

2 pings

  1. Philippe Villin (banquier d’affaires) : « Il y a une vie et une prospérité possibles après l’euro ! | Developpement d’affaires – Pierre André Fontaine | NTIC Entreprises "Choisissez un prestat

    […] Philippe Villin, sans ménagement, dénonce la gestion de crise de la Commission européenne cette « institution peuplée de fonctionnaires globalement médiocres et sans leadership politique, elle n’a rien fait pour y remédier sérieusement, pas plus que…  […]

  2. Philippe Villin (banquier d’affaires) : « Il y a une vie et une prospérité possibles après l’euro ! | Developpement d’affaires – Pierre André Fontaine | NTIC Entreprises "Choisissez un prestat

    […] Philippe Villin, sans ménagement, dénonce la gestion de crise de la Commission européenne cette « institution peuplée de fonctionnaires globalement médiocres et sans leadership politique, elle n’a rien fait pour y remédier sérieusement, pas plus que…  […]

Les commentaires sont désactivés.