«

»

Jan 08

Mariage gay : l’école catholique se défend

Le responsable de l’Enseignement catholique, Eric de Labarre, a « contesté formellement » qu’il y ait « faute » lorsqu’il invite les chefs d’établissements catholiques à organiser une réflexion sur le mariage homo en dehors des cours. »Le ministre de l’Education nationale a cru bon de rappeler à l’ordre l’Enseignement catholique, qualifiant même la lettre du secrétaire général adressée aux chefs d’établissements de « faute ». Je conteste formellement qu’il y eut la moindre faute et je n’admets pas même avoir commis une maladresse », a dit Eric de Labarre lors d’une conférence de presse.Dans un courrier adressé le 12 décembre aux chefs d’établissements catholiques, Eric de Labarre écrivait: « Chaque école, collège ou lycée peut prendre les initiatives qui lui paraissent localement les plus adaptées pour permettre à chacun l’exercice d’une liberté éclairée à l’égard des choix aujourd’hui envisagés par les pouvoirs publics ».Vincent Peillon a écrit aux recteurs, leur demandant « la plus grande vigilance » sur des débats autour du mariage homosexuel dans l’enseignement catholique, qualifiant de « faute » puis de « maladresse » la lettre de Eric de Labarre.

 

(135) CNI P Isère, Centre National des indépendants et Paysans.

Share

1 ping

  1. Mariage gay : l’école catholique se défend | Divers 2.0 | Scoop.it

    […] Le responsable de l'Enseignement catholique, Eric de Labarre, a "contesté formellement" qu'il y ait "faute" lorsqu'il invite les chefs d'établissements catholiques à organiser une réflexion sur le mariage homo en dehors des cours."Le ministre de…  […]

Les commentaires sont désactivés.