«

»

Fév 22

Bruxelles prescrit à la France un traitement de cheval – Le Point | Developpement d’affaires – Pierre André Fontaine

L’Hexagone échappe à l’amende pour son dérapage des finances publiques. À condition que des réformes douloureuses rétablissent la situation en 2014.

Olli Rehn impose aux Français des efforts accrus en 2014 pour réduire son déficit.

 

Olli Rehn impose aux Français des efforts accrus en 2014 pour réduire son déficit. © Georges Gobet / AFP

De NOTRE CORRESPONDANT À BRUXELLES, 

Le vice-président de la Commission européenne Olli Rehn a confirmé vendredi matin les informations que Le Point.fr révélait dès mercredi : avec un PIB dont la hausse ne devrait pas dépasser 0,1 % en 2013, la croissance de la France est en panne. Son déficit budgétaire sera donc largement supérieur au seuil autorisé de 3 %, à 3,7 %. En 2014, la croissance aura beau connaître une très légère embellie, estimée à 1,2 %, elle n’en sera pas moins insuffisante pour empêcher le creusement du déficit qui affichera 3,9 %. des prévisions « à scénario économique constant, sans inclure les réformes » annoncées, reconnaît Olli Rehn.

Les experts de la Commission sont plus pessimistes qu’en automne dernier, lorsqu’ils prévoyaient 0,4 % de croissance en 2013. « Mais d’une part nous constatons une contraction de l’investissement plus forte que prévu, et, d’autre part, les mesures de consolidation fiscale et la détérioration du marché du travail continuent à peser sur la demande intérieure », explique Olivier Bailly, porte-parole en

 

lire la suite sur : Bruxelles prescrit à la France un traitement de cheval – Le Point | Developpement d’affaires – Pierre André Fontaine.

Share

Les commentaires sont désactivés.