«

»

Nov 07

Amiante : Martine Aubry mise en examen pour homicides involontaires

Copyright Reuters

Copyright Reuters
latribune.fr | 07/11/2012,
Coup de tonnerre pour l’ancienne patronne du PS Martine Aubry, qui est mise en examen pour homicides involontaires liés à l’amiante.

 L’ancienne patronne des socialistes français, Martine Aubry, a annoncé mardi soir avoir été inculpée pour « homicides et blessures involontaires » dans le cadre d’une des enquêtes sur le drame de l’amiante, pour des faits remontant à plus de 25 ans.

La juge d’instruction « imperméable à toute pression »

La juge d’instruction Marie-Odile Bertella-Geffroy « a considéré qu’elle devait me mettre en examen pour mes fonctions de directrice des relations du travail il y a 25 ans entre 1984 et 1987 », a déclaré l’ancienne première secrétaire du Parti socialiste après sept heures et demie d’audition au pôle santé publique du Tribunal de grande instance de Paris. Martine Aubry avait été convoquée par la juge d’instruction qui avait prévenu qu’elle se montrerait « imperméable » à toutes pressions dans sa décision de l’inculper ou pas.

« La justice fait fausse route »

« Rien ne justifiait que je sois mise en examen », a estimé la maire de Lille (nord de la France) qui a indiqué qu’elle avait exposé « point par point » à la juge avoir « toujours fait ce qu'(elle) avait à faire au regard des connaissances de l’époque, notamment en matière de règlements et de contrôle ». « La justice fait fausse route en s’attaquant à ceux qui ont protégé les salariés et non à ceux qui les ont exposés. Dès demain (mercredi) mon avocat déposera une demande en annulation de cette mise en examen », a ajouté Mme Aubry pour qui « tout cela ne peut que se terminer par une annulation. »

 

Lire la suite sur : Amiante : Martine Aubry mise en examen pour homicides involontaires.

Share